Le 29 mars 2017, les membres d’ECOLO et de GROEN se sont réunis en assemblée commune pour désigner les candidats qui seront placés aux places stratégiques sur la liste.

Cette liste allie l’expérience et le renouveau avec trois conseillers communaux aux premières places et trois « nouvelles têtes » dont une candidate d’ouverture. Avec trois trentenaires, elle témoigne de la confiance accordée à la jeune génération ! Et avec une candidate GROEN à la seconde place, cette liste met en évidence l’excellente collaboration entre verts anderlechtois.

Philippe Debry, ancien échevin et qui est depuis 2006 chef de groupe au conseil communal a choisi cette fois de pousser la liste.

Voici les candidats désignés :

1. Jérémie Drouart (33 ans) : Actif dans une administration publique, ses centres d’intérêt le tournent vers les problématiques de cohésion sociale, le sport et la gestion publique. Il est conseiller communal de puis 2012.

2. Susanne Mueller-Huebsch (GROEN-38 ans) : après avoir travaillé au Parlement européen, elle vient de lancer son entreprise de nourriture biologique ou comment allier l’environnement et l’économie. Elle est conseillère communale depuis 2012.

3. François Rygaert (48 ans) : son travail dans une administration publique lui permet d’observer au plus près ses passions que sont la participation citoyenne, la (bonne) gouvernance et les nouvelles technologies. Il est conseiller communal depuis 2013.

4. Pascale Panis (61 ans) : elle travaille comme assistante de direction dans une société bruxelloise. Très active dans des associations cyclistes, elle se bat pour une meilleure mobilité (douce) mais aussi sur toutes les problématiques liées à la qualité de la vie. C’est une candidate d’ouverture (non membre d’Ecolo ou Groen).

5. Allan Neuzy (33 ans) : il travaille dans la gestion financière d’une ONG de coopération développement, a participé au lancement d’Anderlecht En Transition et a fondé la première coopérative citoyenne bruxelloise promouvant les énergies renouvelables, ou comment rendre concret le développement durable.

6. Isabelle De Coninck (47 ans) : enseignante dans le secondaire, elle est active dans plusieurs associations en lien avec l’école et les mouvements de jeunesse. Elle se mobilise pour l’environnement, le vivre ensemble et l’amélioration du cadre de vie

47. Philippe Debry (59 ans) : après avoir exercé plusieurs mandats politiques (député et échevin), il a travaillé pour un organisme public dans le secteur de l’environnement. Il s’intéresse particulièrement aux problématiques liées au cadre de vie.

En ordre de marche pour 2018

Share This